arts appliques
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter arts appliques
mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 10 octobre 2012

Lucien Pouëdras / la vie à la campagne !

Lucien Pouédras est un peintre du monde rural breton d'où il est issu . De là son authenticité quand il peint ses toiles que d'aucuns rattachent au mouvement naïf . Elles racontent , mieux que des mots , la vie à la campagne dans les années 5O /80 .

39 la rentrée des casses.jpg

la rentrée des classes

dans ces années là , la rentrée avait lieu au mois d'octobre ...Au 2O ème siècle , la population française était en grande partie rurale et le calendrier scolaire qui libérait les enfants du I5 juillet au Ier octobre convenait fort bien aux agriculteurs ....

 

45 battage au village.jpg

le battage au village

Dans l'aire de battage , on observe très bien les récoltes regroupées en diverses meules ( avoine , seigle , blé ). On devine que le temps est idéalement sec ce qui explique que la poussière particulièrement intense " brumise" à la fois les travailleurs et  la batterie .

47 battage mécanique.jpg

le battage mécanique

la période des battages était un moment fort dans l'année ...Un moment où la solidarité jouait à plein entre les paysans qui se donnaient la main d'une ferme à l'autre .

la batteuse mangeait les gerbes et  restituait la paille , tandis que les grains étaient recueillis dans des sacs que les costauds de la bande portaient généralement dans les greniers .

Et le soir , on esquissait parfois quelques pas de danses ...Enfin quand on n'était pas trop fatigué !

De nos jours tout ce travail  n'a plus raison d'être :la moissonneuse - batteuse a tout révolutionné ...

Commentaires

J'aime bien ce peintre et tout se qui se dégage de sa peinture. Beaucoup d'humanisme.

Écrit par : elisabeth | samedi, 20 octobre 2012

Comme Elisabeth j'adore ce peintre que tu nous as fait connaître, Gil. La vie rurale y semble si empreinte de poésie qu'on en croirait presque qu'elle était facile! Et les couleurs semblent donner de la gaîté à cette vie rude (comparons avec Van Gogh à Nuenen...). Tes approches sont intéressantes, elles nous permettent de belles comparaisons...

Écrit par : sister for ever | vendredi, 18 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.