arts appliques
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter arts appliques
mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 04 janvier 2014

AU rendez vous du " CUL SEC" (2)

$R1ILE7O.jpg

Sur la place du Bourg  ( voir la note de samedi dernier ) , il est   , plein milieu , incontournable ,phosphorescent le soir - surtout en ce moment - lumineux le jour, un lieu de rendez vous pour tous ceux qui recherchent du lien social : " LE CUL SEC ".

 

dart club.jpgC'est un bistrot licence 4 -  sur le sujet y'a pas trop à se plaindre - , mais  aussi une épicerie , le genre de boutique où tu trouves de tout , pour ce qui est à manger .

 

Ah certes , on n'est pas chez Fauchon , et la conserve est du tout venant . Suffisant pour le dépannage. . Un cageot de fruits frais , quelques légumes pour une soupe familiale complètent l'offre .

 

La salle est si grande que bon nombre d'associations se retrouvent à l'occasion ... Bien sûr le Football club a son panneau d'annonces . Mais y'a pas que ... Le  club de fléchettes( Y disent ici "dart -club" - ce serait de l'anglais aux dernières nouvelles ) a installé dans un angle , bien à l'abri ,une cible  . Et chaque samedi soir , ça championne ...

Si si .. y'a des finistériens et des morbihannais qui débarquent . Parfois bruyants certes , mais Rémy , le patron , laisse faire  " faut de l'animation " qu'il dit à la cantonade quand un ronchon ronchonne ...

 

Aux  plus jeunes , Rémy  a offert un baby-foot ...En principe c'est payant , 1 euro , mais bon gars le patron ferme les yeux quand un chenapan glisse un foulard dans le but ... Pas bête, il voit le manège etbarman.jpg  le gamin récupérer la petite boule ! Pour un peu il offrirait le jus de fruit .

 

Ce Rémy , c'est un personnage venu en droite ligne du Sud-ouest . Tombé en amour d'une accorte fille de la commune   qui lui a fait 3 beaux petits bretons . " Alors la jeunesse , ça me connaît " cligne t il un oeil quand  certains lui trouve trop de mansuétude .

Il n'empêche qu'avec Rémy , point de dérapage quelconque à craindre . Jeunes et vieux , gros et maigres ,croyants et incroyants , de gauche ou de droite , tous  ont compris qu'il fallait cultiver ici l'harmonie .Ce qui n'empêche pas les uns et les autres de s'exprimer , mais sans jamais se lancer dans les aigus !

 

Pour les aigus , y' un appareil qui a fait sensation l'année dernière quand  Rémy a défait la grosse caisse venue en camion spécial livraison .....

. C'était un samedi soir . Y'avait du monde dans le lieu . Faut dire que le gars Rémy avait fait le buzz toute la semaine . Et les curieux d'affluer .

Quand les bois protecteurs sont tombés , ce fut un moment de flottement . Dans la salle quelques vieux se frottaient les yeux , posaient des questions sur la rutilance de l'objet .

jbox.jpgLes jeunes avaient compris depuis longtemps quand ils virent peu à peu la machine  présenter son volume. .Le jukebox flashait de tous ses pores ,les nacres scintillants . "j'espère que ce ne sera pas que des musiques de vieux " souffla un jeunot ." Mais non mon gars assura le patron y'en aura pour tous les goûts".

-=-=-=

 

Et Rémy a tenu parole . Un copain  a "bidouillé" l'engin qui fonctionne maintenant aux MP3 . Et l'on peut entendre aussi bien du M'Pokora , Stomaé ou autres Gd Corps malade que des rengaines que les moins de 2O ans ne peuvent pas connaître .

Toutefois , Rémy a mis des limites :" Pas de Hard Rock ou de Métal chez moi " . Non mais !

 

 

Commentaires

eh eh ... garçon sympa ta chronique .

Écrit par : thomas clech | samedi, 04 janvier 2014

y'aura une suite ?

Écrit par : andré meunier | samedi, 04 janvier 2014

j'aime le ton que tu développes ,Gil

Écrit par : andré meunier | samedi, 04 janvier 2014

si j'ai bien compris , le cul sec va devenir un lieu de rencontres ?

Écrit par : pauline davoust | samedi, 04 janvier 2014

j'attends la suite . Tous les samedis tu as dit ?

Écrit par : ophélie | samedi, 04 janvier 2014

je découvre le site . J'aime surtout les peintures , mais je peux aussi apprécier une histoire

Écrit par : zoette | samedi, 04 janvier 2014

c'est toi qui dessines ?

Écrit par : hervé Thox | samedi, 04 janvier 2014

j'allais poser la même question qu'Hervé .Qui dessine ?
Cette chronique est-elle inspirée d'un vrai bourg ?En tout cas ça ressemble au village de mon enfance.
J'ai hâte d'en savoir plus...

Écrit par : michelle | samedi, 04 janvier 2014

Cela m'amuse beaucoup de débuter cette chronique qui sera hebdomadaire . Toute l'histoire avec les personnages qui ne vont pas manquer d'arriver sortent de mon imagination .

Mais tout imaginaire se nourrit de réel . Et il est difficile d' échapper à son propre vécu.

En ce qui concerne les dessins , Thomas , Michelle , ils sont de mon fils ainé Georges-Goulven , un authentique autodidacte .

Ce garçon est prof. d'université , mais son rêve eût été d'être dessinateur , écrivain . Il a d'ailleurs publié un livre pour enfant avec de remarquables illustrations . Par ailleurs il a écrit , en 2000, une histoire de l' Australie ( où il vit présentement ) .

Écrit par : Gil Brieuc | dimanche, 05 janvier 2014

sacré Gil , tu touches à tout dans ton blog . J'y viens régulièrement . Que 2014 soit aussi fécond pour toi et notre plaisir .

Écrit par : fanch | dimanche, 05 janvier 2014

Est-ce que le mot convient si je dis que Gil tout comme son fils sont éclectiques ?
C'est ça la création !

Écrit par : michelle | lundi, 06 janvier 2014

le mot est-il bien choisi si je dis que Gil tout comme son fils sont des personnes éclectiques ?
C'est ça la création !

Écrit par : michelle | lundi, 06 janvier 2014

Formidable! J'ai ici toutes les réponses aux questions que je n'ai même pas eu besoin de poser! En particulier je me demandais, Gil, si tes enfants étaient toujours en Australie,, j'ai la réponse! Y es-tu allé faire un tour?? Bon, je me réjouis de retrouver ce feuilleton, qui sera sûrement publié un jour sous forme d'album...

Écrit par : sister for ever | lundi, 07 avril 2014

Les commentaires sont fermés.