arts appliques
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter arts appliques
mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 01 février 2014

Cul sec / Le temps des retrouvailles ( 6)

C'était un samedi matin , au printemps . Sur la place du bourg enfiévré par le renouveau de la nature , le marché hebdomadaire s'étalait :une quinzaine de commerçants avaient ainsi l' habitude de venir à la rencontre des villageois.

Des  marchands de primeurs , fruits et légumes , occupaient une place près des marronniers tandis que le charcutier -traiteur s'était mis sous la protection du poilu de 14.Plus loin , le poissonnier vantait haut et fort "les produits frais de la marée" alors qu'un bibelotier proposait des " bijoux faits main".

En parcourant les allées qui s'étaient naturellement constituées , le regard se fixait encore sur le marchand de tapis et matelas qui vous les proposait " à des prix défiant toute concurrence " .Quelque part , un air d'accordéon suscitait l'écoute :" des C.D. à prix cassés" assurait , derrière une pile de disques , une petite dame à la voix haut perchée .

 Passée dame musique ,des ôdeurs entêtantes se glissaient dans vos narines . Certes les fleurs de Violetta ( tout le monde ici l'appelait ainsi  ) l'expliquaient  pour une part , mais que dire des  pizzas du Napolitain ...

-=-=-=

Au Cul Sec hiver email.jpgEt puis se dressait , blanc immaculé , beau comme un sou neuf , le camion de Sonia. Elle en était fière , Sonia, de son camion qu'elle conduisait chaque jour , d'un marché à l'autre .

Son taf , c'était la galette de blé noir , la bonne galette bretonne . Aux touristes qui la  découvraient ,Sonia conseillait : " garnissez la comme vous le voulez , fromage râpé , jambon , oeuf ,champignons , saucisse ,enfin tout ce qui vous passe par la tête , et vous en faites chaque fois , une  déliciosité nouvelle ".

-=-=-=

C'est devant  l'étal de Sonia qu'un de ces samedis matin Arnaud , Théo et Léonce s'étaient retrouvés...D'abord circonspects en s'observant discrètement , ils en étaient venus à se poser des questions qui les taraudaient ..." Dites , Monsieur , ne nous connaîtrions nous pas  ? " " Vous êtes du secteur ? " " Ne nous sommes nous pas fréquentés à l'école communale...? Oh la la , je vous parle d'un temps ..."

De question en question , de réponse en réponse , ce fut  l'évidence : les 3 gaillards étaient des anciens de la communale . " et quel fut ensuite ton parcours ? et qu'est ce que tu deviens maintenant ? etc .. etc..." Classique.

Le rendez vous du samedi matin , au marché , devint une routine que pour rien au monde les 3 anciens copains du CM2 du père Le Nôtre n'auraient manqué . Et comme le cul sec dressait d'accueillantes tablées à deux pas , il fut décidé qu'on y partagerait chaque fois  le verre de l'amitié .

 

 

Commentaires

Suspense...

Écrit par : sister for ever | lundi, 07 avril 2014

Les commentaires sont fermés.