arts appliques
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter arts appliques
mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 12 février 2014

Delacroix / La mort de Sardanapale...

Sardanapale est le dernier représentant de la dynastie assyrienne . Son palais est assiégé . Plutôt que se rendre , il ordonne que l'on mette le feu à son palais.

Cette légende inspira l'anglais Byron , en 1821. Le romantique Eugène Delacroix s'en saisit alors pour créer un univers flamboyant où l'or , le rouge et le noir exprimaient tout  à la fois l'idée de volupté , de sang et de mort .

1828 la mort de sardanapale. 17.jpg

la mort de sardanapale . Delacroix . 1828

face à une fin imminente chacun réagit différemment devant le roi allongé sur sa couche . Une femme préfère se pendre ,une autre se débat , une 3ème se masque le visage , tandis qu'une favorite , aux pieds du roi , semble docilement s'abandonner à son destin .

Lorsque l'artiste exposa son tableau , les critiques soulignèrent l'incorrection de la perspective ,due à une composition complexe avec des diagonales fuyantes , des lignes sinueuses , et un fouillis de vêtements et d'objets amassés pour former le bûcher .

img112.jpg

détails

img111 - Copie - Copie.jpg

un travail d'étude avant peinture du tableau , une huile sur toile de 392cmx496cm (le travail !!) que l'on peut admirer au musée du Louvre à Paris .

Commentaires

En tout cas, malgré les critiques, il en reste plein de profondeur. Et de l'émotion.

Écrit par : elisabeth | vendredi, 14 février 2014

J'ai vu ce tableau, j'avais 13 ans, et il m'avait beaucoup impressionnée... Même à mon âge, je le trouve toujours impressionnant...

Écrit par : sister for ever | lundi, 07 avril 2014

Les commentaires sont fermés.