arts appliques
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter arts appliques
mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 14 octobre 2015

Ingres / le portrait matérialise la position sociale

bonaparte.27.jpg

1804 Bonaparte premier consul

Les débuts dans la carrière du jeune artiste sont difficiles . Mais sa réputation grandit doucement , témoin cette commande ( ci-dessus) d'un portrait du Ier consul destiné à la ville de Liège.

napoléon empereur.1806.29.jpg

1806 Napoléon Ier sur le trône impérial

C'est le corps législatif qui commanda ce portrait . Napoléon était conscient de la portée des Arts et ce portrait lui semblait assurer la légitimité de sa souveraineté .

1804.ingres par lui-même. 28.jpg

1804 autoportrait

Ingres a ci-dessus 26 ans et il n'hésita pas à présenter cet autoportrait au Salon des Arts . Il avait une volonté réelle d'imposer son image d'artiste . Il s'agissait , à travers le portrait de matérialiser une position sociale , d'afficher son rang et ses mérites .

1806 caroline rivière.jpg

1806 Caroline Rivière

Pour la grande bourgeoisie , être représenté sur un tableau était comme une consécration . La famille Rivière l'avait souhaité fortement et Ingres s'attela à la tâche .

Ci-dessus c'est la fille Caroline que je te présente .C'est le premier portrait dans lequel l'artiste a placé son modèle devant un paysage. Ce dernier est est traité en plusieurs plans sur lesquels se détache la figure de la jeune fille .

1806 mme aymon; 34.jpg

1806 Mme Aymon

Cette dame était encore appelée la belle zélie...On peut observer que le portrait est construit à partir de plusieurs perspectives différentes .

le buste est presque de profil ,le cou se présente en demi-profil tandis que la tête apparaît presque de face . les yeux et la joue gauche sont peints de face , en revanche la bouche et le nez suivent un léger mouvement de la tête vers la gauche  ....

Ces déformations ne sont pas rares dans l'oeuvre du peintre . Certains critiques d'art ont comparé ces représentations de la figure humaine aux inventions du cubisme analytique .

 

Commentaires

Maintenant que tu le dis pour le dernier portrait, je vois les déformations en effet. Napoléon a été très satisfait de se voir en peinture....

Écrit par : elisabeth | lundi, 19 octobre 2015

Les commentaires sont fermés.