arts appliques
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter arts appliques
mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 octobre 2015

Delacroix aimait les femmes , mais à sa façon...

1824.jeune fille ds  cimetière. tête d'étude. 12.jpg

1824 : une jeune fille dans le cimetière

Delacroix aimait traduire un état d'âme , " un tableau doit être vivant " assurait il . Avec cette jeune fille , au regard si expressif , il parvient à traduire un mouvement auquel on ne peut rester insensible ...

1824  aspasie , la mulatresse.13.jpg

1824 Aline , la mulatresse

Eugène n'était pas insensible à la beauté féminine sous toutes ses formes , dans la douleur , la peine ,comme dans l'abandon ( ci-dessous ) .

1827 femme caressant le perroquet.33+34+46 (il aime les femmes).jpg

1827 . femme caressant un perroquet

Delacroix aimait les femmes , ou du moins il en avait besoin . Il recherchait près d'elles " la douce chaleur de l'amour " . Mais il s'en méfiait et craignait la passion comme d'un obstacle à son génie .

Le tableau cid-dessus représente un des modèles préférés du peintre . Il s'agit de Laure , peinte au retour d'Angleterre .

"Ces femmes ont dans leurs yeux le plombé de la fièvre " écrivait Baudelaire ajoutant que l'artiste était à ses yeux le plus doué pour exprimer la femme moderne .

 

Commentaires

Il aimait les femmes comme tous les hommes je pense !!!

Écrit par : LOUISE | mercredi, 28 octobre 2015

Ok avec Louise . Les tableaux sont magnifiques , surtout le premier . Quel regard !

Écrit par : féline | mercredi, 28 octobre 2015

Il sait les rendre belles . Ce qui n'est pas toujours le cas dans le réel

Écrit par : hubert | mercredi, 28 octobre 2015

J'aime bien le portrait d'Aline. Mais j'aime tout.

Écrit par : elisabeth | lundi, 02 novembre 2015

Les commentaires sont fermés.