arts appliques
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter arts appliques
mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 04 décembre 2015

Seurat /le fondateur du pointillisme ...

Dès le début des années 1880 , Georges Seurat se passionna pour la division de la lumière . Il en était à des recherches quasi scientifiques , ses nombreuses lectures , et des rencontres le confortant dans sa vision nouvelle de la peinture .

Dès les années 83 ,84  il multipliait les études pour réaliser une grande composition où il appliquerait , avec une rigueur scientifique , son principe de la division des couleurs en petits points se mélangeant optiquement .

C'est sur l'île de la grande Jatte , à Asnières , où il se rendait souvent en compagnie de son ami et peintre Signac ( de 4 ans son cadet ) qu'il aimait travailler sur ses études .

1886 après midi à l'île de la grande jatte.jpg

1886 dimanche après midi à la grande Jatte

1886 .détail .dimanche à la grande jatte seurat.détail.jpg

détail de" la grande jatte"

La réalisation de ce tableau demanda 2 années d'intense travail : ce sera le grand chef d'oeuvre de Seurat et en fait le tableau fondateur du "Pointillisme" .

Ici tout est soigneusement ordonné , pensé ...Et il semble que le temps s'arrête , en magnifiant la paix et le silence . Au service du tableau , résultant de la division des tons , la lumière souligne aussi " un moment de grâce" .

Camille Pissaro fut tellement impressionné par le tableau de Seurat qu'il adopta un temps  les petites touches du divisionnisme . Il parvint même à imposer Seurat et son copain Signac  à la 8ème expo des impressionnistes en 1886 . Mécontents ,Monet , Renoir et Sysley se retirèrent de l' Organisation .

Qu'importe , "la Grande Jatte" fut la grande vedette du Salon . Enfin c'est de cette Oeuvre que l'on parla le plus . Elle fascinait comme elle dérangeait . Néanmoins elle allait entraîner de nombreux artistes à appliquer la méthode de la division des tons . Pas seulement en France , mais également dans de nombreux pays .

 

 

Commentaires

Monet, Renoir et Sisley, qui font partie de mes chouchous, ont eu bien tort de snober ces chefs-d'oeuvre...

Écrit par : sister for ever | dimanche, 06 décembre 2015

Un chef d'oeuvre en effet. Cela marque un tournant dans la peinture. Ce tableau frappe au 1er regard par la netteté.

Écrit par : elisabeth | mardi, 08 décembre 2015

Les commentaires sont fermés.