arts appliques
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter arts appliques
mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 07 décembre 2015

Paul Signac : " Monet ? mon maître "

La semaine passée j'évoquais Seurat . Signac n'était pas loin ...Les deux artistes sont toujours associés , l'un ne vas pas sans l'autre , leur dénominateur commun étant le pointillisme , encore appelé divisionnisme .

xxCapture - Copie.JPG

A 2O ans , en 1883 Paul SIGnac ( ci-dessus) ne connaissait pas encore  Seurat . Il n'avait alors d'yeux que pour Claude Monet à qui il écrivait :

"Depuis 2 ans je fais de la peinture , n'ayant jamais eu comme modèle que vos oeuvres et suivant la grande voie que vous nous avez ouverte . J'ai toujours travaillé régulièrement et consciencieusement , mais sans conseils et sans aides , car je ne connais aucun peintre impressionniste qui aurait pu me guider , vivant plutôt dans un milieu plutôt hostile .

Je serais si heureux de pouvoir vous présenter 5 ou 6 de mes études d'après lesquelles vous pourriez me donner quelques conseils ."

Signac a toujours affirmé que la vue des tableaux de Monet  l'avait poussé à peindre :

"ce qui m'attirait chez cet artiste c'était l'aspect révolutionnaire de son oeuvre . Tout me paraissait plus facile dans cette peinture . Je ne me rendais pas compte !"

1883 Berthe roblès.lv 17.jpg

1883 jeune femme mettant son bas

Malgré des maladresses de débutant , le tableau qui représente sans doute Berthe Roblès ( sa compagne puis sa femme ) révèle l'originalité du coloriste à la technique inspirée par celle de Monet , directe , par touches distinctes .

1884. peint à montmartre.jpg

1884 : une vue de Montmartre .

Ici encore l'influence impressionnistes est manifeste

1884 la seine quai d'austerlizt.jpg

1884 la seine , quai d'austerlitz

1884 se tient en parallèle au Salon officiel , le Salon des Indépendants ( où se retrouvent les artistes refusés à l'Officiel ) . Signac y présente la toile ci-dessus .

" AU vernissage ma toile n'était pas accrochée , raconte le jeune homme ( il avait 2I ans >...) j'ai soudoyé un des garçons du buffet et j'ai pu obtenir que ma toile fût placée au dessus des cafetières fumantes ! "

A ce salon des indépendants , paul Signac n'était pas le seul un peu perdu ... Un autre garçon était lui aussi relégué au buffet : Georges  Seurat .

 

 

Commentaires

Il me plaît bien ce Signac!

Écrit par : sister for ever | mardi, 08 décembre 2015

Signac, j'ai vu ses oeuvres en 2013 au Musée Fabre de Montpellier. Bonne soirée et merci pour tes notes intéressantes toujours.

Écrit par : elisabeth | mardi, 08 décembre 2015

Les commentaires sont fermés.