arts appliques
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter arts appliques
mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 septembre 2016

la renaissance italienne /grands maîtres ...innovations techniques ...

R 11 1485 St Sebastien .Canavesio..jpg

1485 . St Sébastien  pat Giovanni Canavesio

C'est une foison d'artistes qui s'emparent de l' Art italien aux 15ème et 16ème siècle ...Florence , Venise , Rome , Mantoue . On invente des formes : les peintres veulent se libérer pour rechercher le beau , parfois aussi la laideur  , comme tu le verras dans les deux tableaux ci-dessous !

C'est l'ébullition permanente , une lutte pour une certaine suprématie entre différents mouvements à la recherche de légitimités auprès des décideurs , souvent les "Grands" de ce monde que l'on retrouve  dans  la noblesse ou le clergé .

Alors les artistes s'inspiraient beaucoup de l' Antiquité pour créer un nouveau monde .

Comme ci-dessus Canavesio qui représente un San Sébastien à la plastique plus proche d'un dieu grec que ne devait  l'être le martyr du III ème siècle ,supplicié aux flèches pour avoir été dénoncé comme chrétien .

R14  1490 le duc d'urbino. Pero della francesca..jpg

Mais la renaissance ne cultivait pas que le beau ... Piero della Francesca n'a pas spécialement "arrangé" le duc de Urbino ( vers 1490) en le représentant de trois quarts  ,soulignant ainsi  un nez très protubérant !

R 14 1490.le vieillard et l'enfant.Ghirlandaio..jpg

Et que dire de ce portrait du vieillard et de l'enfant ( de Domenico Ghirlandaio) , la beauté et la laideur où le regard est immanquablement capté par un nez labouré de verrues !

 

Commentaires

La vérité toute crue. C'est formidable avec tes explications. Merci.

Écrit par : Elisabeth | samedi, 01 octobre 2016

Les commentaires sont fermés.