arts appliques
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter arts appliques
mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 janvier 2017

Henri Rousseau :" le naïf à la création spontanée"

1880 View-of-Bievre-sur-Gentilly-by-Henri-Rousseau.jpg

1880 Sur les bords  de la  Bièvre

A l'époque la Bièvre , une petite rivière au sud de Paris  était visible . De nos jours on lui a fait un passage souterrain .

Ainsi d'année en année , Paul continue son petit bonhomme de chemin , peignant surtout des paysages , parfois des portraits . Il a commencé à fréquenter quelques milieux artistiques , mais le gars Rousseau est  considéré comme un grotesque ,, comme "un ambitieux ayant les  médiocres capacités d'un enfant de 6 ans "..".Ses tableaux fêtent le triomphe d'une farce !"

1886 Clémence (1ère femme) dans la foret lv 16.jpg

1886 Clémence dans la forêt

En 1869 Paul avait épousé Clémence Boitard avec qui il aura ...7 enfants . Hélas un seul parviendra à atteindre l'âge adulte . Quant à Clémence elle mourra de tuberculose en 1888 , à l'âge de 37 ans et son mari affichera longtemps son deuil .

1886 soir de carnaval lv 7.jpg

1886 soir de carnaval

EN 1886 une exposition patronnée par "la Société des Indépendants"  propose 500 tableaux qui ont été refusés au Salon officiel où l'on respecte les conventions académiques...

Au salon des Indépendants , pour 15 francs quiconque peut participer. " le domaine artistique est un champ d'activité démocratique pour tout le monde" .

2 tableaux font sensation mais pas pour les mêmes raisons: un dimanche après midi à la grande Jatte ( de Seurat ) et ...soir de carnaval de monsieur Paul Rousseau .

Bien entendu , en ce qui concerne ce dernier on se gausse d'un naïf qui se moque des certitudes de la peinture française : " qu'est ce que ce tableau qui semble sortir d'une publicité pour chocolats de Belle époque ?"

1888  st Louis lv 12.jpg

1888 L'île st Louis vue du Port St Nicolas

Il s'agit du quai de  l'actuel port du Louvre à Paris .

Un froid vert bleuâtre enveloppe un tableau aux nombreuses verticales , le tout dans  un clair ciel  crépusculaire soumis à une lune très présente .

Que de commentaires exacerbés des contemporains ... Cependant  les avant-gardistes commencent à regarder d'un autre oeil ce Rousseau qu'ils qualifient de "naïf" pour peindre ainsi un monde étrange et inqualifiable ...

Rousseau a décidé de rester fidèle à ses certitudes ( ou ses incertitudes ...) et il reçoit les encouragements du maitre Camille Pissaro qui salue en ce peintre amateur une forme de "créateur  spontané"

 

 

 

lundi, 23 janvier 2017

Henri Rousseau (1844-1910) "Si mes parents avaient reconnu mon don ..."

0 Rousseau jeune.jpgEn 1895 Rousseau écrivait :" Si mes parents avaient reconnu mon don pour la peinture , je serais aujourd'hui le plus grand et le plus riche peintre français !"

Toute sa vie Henri Rousseau souffrit d'un complexe d'infériorité parce qu'il devait rester un peintre amateur , sans formation académique .

Tout cela parce qu'il n'y avait pas de moyens à la maison ... Pourtant , quand il naquit la famille connaissait une certaine prospérité : ne possédait elle pas 3 maisons et un magasin ?

Hélas , le petit Henri avait 9 ans quand le père , à la suite de spéculations , perdit tous ses biens !

La déchéance familiale allait décider du futur du garçon qui ne rêvait que de peintures , de dessins et qui , le service militaire achevé, se retrouva employé d'octroi " gardien des contrôles et des circulations du vin et de l' alcool" .

Une forme de "douanier" citadin , d'où le surnom qu'Alfred Jarry, un copain écrivain, lui donna plus tard !

Frustrations bien légitimes ....

1877Landscape-with-Bridge-by-Henri-Rousseau.jpg

1877 paysage

Alors , malgré tout  Henri peignait , peignait ... en autodidacte avec toute la maladresse et la naïveté d'un peintre du dianche

1879The-Mill-by-Henri-Rousseau.jpg

1879 le moulin

Rousseau avait 35 ans quand il peignit cette toile à la perspective négligée , aux aplats évidents , loin des teintes douces qu'affectionnaient les impressionnistes .

1879Wagon-in-Front-of-the-Mill-1879-by-Henri-Rousseau.jpg

1879 la carriole et le moulin

Rousseau avait obtenu une carte de copiste au musée du Louvre , ce qui lui permettait de se familiariser avec les chefs-d'oeuvre . Mais  il restait à l'écart des grands courants artistiques .

1880  Henri rousseau Kerity paimpol.JPG

1880 Dans le port de Paimpol (22)

Père de famille nombreuse , Rousseau voyageait peu ..Il a néanmoins   découvert la Bretagne avec  cette vue d'un voilier dans la baie de Kérity-Paimpol , dans les Côtes d'armor , tout près de chez moi ...

Observe le travail du ciel et généralement d'un ensemble plutôt travaillé .

1880 Boat-in-a-Storm-by-Henri-Rousseau1.jpg

1880 le bateau dans la tempête

Un travail très stylisé autant le  ciel pluvieux que la   mer dévoreuse .

vendredi, 20 janvier 2017

Paul Cézanne / De l'humanisme à la peinture !

1866Self-Portrait.1866.by-Paul-Cezanne.jpgPaul cézanne fit toutes ses études à Aix en provence , dans un collège de tradition humaniste où il acquit une solide culture classique , notamment en  latin où il excellait .

C'est à ce Collège Bourbon que Paul se lia d'une profonde amitié avec un jeune garçon , Emile Zola .

Ces deux là , avec un 3ème JB Baille étaient devenus inséparables , partageant tous leurs loisirs , débattant sur l'art , s'enflammant pour les romantiques , s'essayant à la poésie " ton vers est plus poétique que le mien ", concédait Zola ajoutant "tu écris avec le coeur , moi avec l'esprit".

"Tu devrais écrire" assurait Emile , mais Paul ne partageait pas l'enthousiasme de son copain . Même la peinture n'était pas encore dans son envie profonde . Pourtant le fils du banquier prenait des cours de dessin à l'école d'Aix .

Hélas les belles amitiés de jeunesse ne durent qu'un temps . Celle des 3 amis comme les autres : en 1859 ( Paul avait 20 ans ) Emile Zola dut suivre sa mère qui s'en allait vivre à Paris ... (ci-dessus autoportrait de Cézanne en 1866 travail au couteau)

1863The-Vault.c.1863.by-Paul-Cezanne.jpg

1863 la voûte

Louis - Auguste , le père n'avait qu'un fils , Paul et il entendait que ce garçon prenne sa suite à la banque :" tu feras des études de droit " imposa -t-il ...

Pendant 2 ans Paul traîna sur les bancs de la fac d'Aix en Provence ...Il n'avait guère la tête à ses études et il n'avait que faire de la banque paternelle . Il passait son temps à écrire des poèmes ou à dessiner . Notamment le soir quand il suivait les cours gratuits de l'école d'Aix .

1864 watercolor et gouache Seascape.c.1864.by-Paul-Cezanne.jpg

1864 marine

A l'école de dessin , Paul s'affirmait de plus en plus  et on le voyait souvent au Musée voisin copier des oeuvres de grands peintres . A Paris , le copain Zola s'impatientait , reprochant à son ami son indécision et sa mollesse à vouloir poursuivre un but qu'il s'était fixé  : " tu manques de caractère "

1864Fisherman-on-the-Rocks-by-Paul-Cezanne.jpg

1864 le pêcheur sur le rocher

A la maison , la vie devient intenable :le père  ne veut pas entendre la voix de son fils  et celui ci se replie de plus en plus sombrant dans la  mélancolie .

Et ...Louis-Auguste céde !

En avril 1861 , Paul Cézanne partit enfin pour Paris où Emile Zola l'attendait avec l'impatience que l'on devine ...

1865The-Stove-in-the-Studio.1865.by-Paul-Cezanne.jpg

1865 le poêle

 

 

 

mercredi, 18 janvier 2017

Paul Cézanne / 1866 :la patience de l'oncle Dominique !

1866Uncle-Dominique.1866.by-Paul-Cezanne.jpg

En 1866 Paul eut la chance de trouver en  Dominique , un modèle d'une extrême patience car poser pour un artiste est  long et fatigant ...

1866Uncle-Dominique.c.1866.by-Paul-Cezanne.jpg

Mais oncle Dominique qui était le frère de maman était très complaisant avec son neveu ...

1866Uncle-Dominique.c.1866.by-Paul-Cezanne1.jpg

Il portait même des coiffures dans ces tableaux travaillés au couteau .

1866Uncle-Dominique-as-a-Lawyer.1866.by-Paul-Cezanne.jpg

"Allez Tonton , cette fois tu seras un homme de loi "

1866Uncle-Dominique-in-a-Turban.1866.by-Paul-Cezanne.jpg

"je te verrais bien porter le turban" ! Sitôt dit , sitôt fait ...

1866Portrait-of-Uncle-Dominique-as-a-Monk.c.1866.by-Paul-Cezanne.jpg

"Et si tu te faisais moine ?"

1866Uncle-Dominique-in-Profile.c.1866.by-Paul-Cezanne.jpg

"Allez , un dernier pour la route , ce sera un profil cette fois !"

 

 

lundi, 16 janvier 2017

Paul Cézanne ( 1839.1906) / Un long chemin avant la consécration !

1863Self-Portrait.c.1863.by-Paul-Cezanne.jpg"Paul peut avoir le génie d'un grand peintre , il n'aura jamais le génie de le devenir ..."

C'est ainsi qu'Emile Zola  jugeait sévèrement son copain de collège ...

Il se trompait l'écrivain ! il n'avait pas cru en la foi inébranlable d'un artiste qui refusa toute sa vie les compromis sociaux et artistiques au point de passer pour un solitaire original .

 

Et qui dans les 10 dernières années de sa vie connut enfin la reconnaissance tant recherchée ...

 

 

ci-contre auto-portrait à 24 ans

 

 

1865Louis-Auguste-Cezanne-Father-of-the-Artist.c.1865.by-Paul-Cezanne.jpg

1865 le père , Louis Auguste .

Au départ , Louis Auguste  était parti de la modeste condition de vendeur et d'exportateur de chapeaux , à Aix en Provence  . L'opportunité se présenta à lui de se rendre propriétaire d'une banque de la ville . Voilà Louis devenu banquier avec des revenus de plus en plus confortables .

Mais l'homme vivait cependant en marge de la société locale . Un trait de caractère que l'on devait trouver plus tard chez le fils !

1866 portrait du père lv 8 et surtout lv 16.jpg

 louis -Auguste lisant "l'événement"

Sur ce tableau qui date de 1866 , Paul fait lire son père  l'événement , un journal dans lequel Zola publiait régulièrement des chroniques pour défendre des jeunes peintres .

Le tableau  est effectué au couteau à palette et représente un père plutôt bienveillant , contrairement à la réalité . Car l'homme était dur , sévère  peu accommodant . Devant  la volonté manifestée par Paul de devenir artiste peintre  il avait dû cependant céder au printemps  1861 et l'autoriser à rejoindre la capitale des Arts , Paris .

1867The-Artists-Mother-by-Paul-Cezanne.jpg

La mère de Cézanne (1866) était chapelière dans l'entreprise de Louis  .En 1839 , quand naquit le petit Paul , le couple n'était pas légitimé . Il ne le fut que 5 ans plus tard quand le chapelier se fit banquier .

1866Portrait-of-Marie-Cezanne-the-Artist-s-Sister.c.1866.by-Paul-Cezanne.jpg

1866 . Marie Cézanne la soeur de Paul , née en 1841 .

1867Marie-Cezanne-the-Artist-s-Sister.by-Paul-Cezanne1.jpg

1867 . Marie , un second portrait .

Paul était très "portrait" en début de carrière et il fallait que ses proches posent longuement .

 

 

 

 

 

vendredi, 13 janvier 2017

kees Van Dongen (1877 -1968 ) / ...Paris ,1900, la rencontre de la bohème...

1901Illness-1901-by-Kees-Van-Dongen.jpg

1901 la maladie

Pendant plusieurs années Kees signait des croquis qui paraissait dans un journal satirique "l'assiette au beure" . L'occasion pour l'artiste de témoigner  .

1901Poverty-1901-by-Kees-Van-Dongen.jpg

1901 l'enfant avait soir , sa mère , faim !

1902 la femme saoule d'absinthe.JPG

1902 la femme a trop bu !

Certaines soirées l'absinthe coulait un peu trop ...Pour oublier la misère sans doute !

1902 le voorhaven K.jpg

1902 le voorhaven

Kees se retrouve ci-dessus dans l' art hollandais : les tonalités sombres traduisent une vision réaliste de la nature .

1903 carrousel K.jpg

1903 le carrousel

Encore une inspiration impressionniste . Tout ici éclate en un tourbillon de lumières et de couleurs , le mouvement étant suggéré par des multitudes de formes incontrôlées

mercredi, 11 janvier 2017

kees Van Dongen (1877 -1968 ) / A Paris la ville des plaisirs...

1900Kees-Van-Dongen-And-She-Has-Lovers-1900.jpg

1900 les amants

le 12 juillet 1897 Kees Van Dongen était arrivé sans un sou en poche ...Mais le 14 , le jour de la fête nationale , il dansait déjà dans les rues " Ah , la fête !" . Les journées étaient ensoleillées , les nuits fort douces .

Le hollandais devait rester 3 jours dans la capitale . Il ne regagna le pays natal qu'un an plus tard !

1900Kees-Van-Dongen-Driving-in-the-Woods.jpg

1900 conduite dans les bois

L'aller- retour fut rapide :" Paris me manquait" !

1900The-Music-Kiosk-1900-by-Kees-Van-Dongen.jpg

1900 le kiosque à musique

Kees s'enivrait de cette vie tumultueuse dans la ville lumière . Il aimait se paître et se repaître de cette capitale qu'il découvrait un peu plus chaque jour . C'était les baraques de foires , les kiosques à musique ...

1900Portrait-of-a-Woman-1900-by-Kees-Van-Dongen.jpg

1900 la femme

Et le jeune hollandais allait de rencontre en rencontre , des artistes certes , mais des femmes surtout !

lundi, 09 janvier 2017

kees Van Dongen (1877 -1968 ) / l'artiste mondain ...

0 van dongen à rotterdam.JPGVan Dongen est  un artiste unique et novateur ... Il disait qu'il était nul en tout ! mais reconnaissait qu'il était doué pour la peinture et la caricature  ... C'est déjà ça !

C'était un hollandais né près de Rotterdam dans une famille de la petite bourgeoisie . Mais il mourut français car naturalisé en 1929 . Du reste sa carrière fut essentiellement parisienne dans un monde de lumières , de réceptions où il se trouvait particulièrement à l'aise .

Il se prétendait "  sans Dieu ni maître" et assurait qu'il n'avait jamais pris de leçon , ce qui était faux car formé à l' Académie royale des Beaux Arts où il s'imprégna des tableaux de Rembrandt .

1898Kees-Van-Dongen-A-Dutch-Dairy-1898.png

En 1897 , Kees van Dongen eut l'opportunité de venir à Paris où il exposait dessins et illustrations ... Ce n'était pas l'abondance tous les soirs , le jeune hollandais vivant comme il le pouvait au milieu d'artistes tout aussi désargentés que lui .

Il travaillait régulièrement à un journal satirique " l'assiette au beurre" . Sa collaboration dura jusqu'à 1905 : plus de 300 illustrations où il dénonçait le plus souvent les injustices ,  les âpretés de la vie  comme le dessin ci-dessus  qui représente une jeune servante au travail .

1898Kees-Van-Dongen-Delfshaven-1898.jpg

1898 paysage hollandais

En peinture , dans sa première période artistique , Van Dongen réalisait surtout des paysages comme ci-dessus et ci-dessous  où l'évidence de la touche impressionniste apparaît .

1898Mills-and-Boats-1898-by-Kees-Van-Dongen.jpg

1898 moulins et bateaux hollandais

1896Nude-in-an-Armchair-1896-by-Kees-Van-Dongen.jpg

1896 nu dans le fauteuil

Mais en même temps , Kees s'intéressait beaucoup à la représentation de la femme , une constante qui devait s'affirmer tout au long d'une carrière fructueuse .

1898Martinus-Schildt-1898-by-Kees-Van-Dongen.jpg

1898 Martinus

1898The-Painter-Chris-Addicks-in-his-Studio-1898-by-Kees-Van-Dongen.jpg

1898 le peintre Addicks

Déjà le portraitiste perçait en des touches subtiles et légères .

 

vendredi, 06 janvier 2017

William Glackens( 1870-1938)/ la joie de vivre !

1895The-Country-Fair-by-William-James-Glackens.png

1895 la fête au village

Glackens appréciait les  moments de rues , les fêtes .Il avait une vue saine et joyeuse de la vie .

1896In-the-Luxembourg-c.1896-by-William-James-Glackens.jpg

1896 , A paris , au jardin du Luxembourg .

Pendant son séjour à Paris , en 1895 - 96 , William avait tenu aussi à voyager dans les Pays bas et il y avait étudié la peinture des maîtres hollandais , mais aussi celle  de Vélasquez et Goya .

Sur le tableau ci-dessus , observe combien l'artiste américain travaille par grandes touches .

1896Quatorze-Juillet-by-William-James-Glackens.jpg

1896 . 14 juillet à Paris

Flons flons , bals de rue : c'est la fête nationale des Français . Une peinture suggestive et  des formes nombreuses pour donner l'illusion de la foule .

1896On-the-Quai-by-William-James-Glackens.jpg

1896 le quai

Des cernes , des aplats ,des couleurs plus tendres dans cette évocation d'une fête portuaire . .

mercredi, 04 janvier 2017

William Glackens( 1870-1938)/ 1895:arrivée à Paris !

1895Figures-in-a-Park-Paris-1895-by-William-James-Glackens.jpg

1895 dans un parc parisien

C'est en 1895 , en compagnie d'un confrère artiste , que William Glackens décida de rejoindre l' Europe et notamment Paris . Un voyage " folklo" , les deux compères voyageant dans un bateau à bétail !

1895La-Villette-1895-by-William-James-Glackens.jpg

1895 la villette

la touche est résolument impressionniste , tant dans les tons pastels que dans les formes  esquissées des personnages .

1895Outdoor-Theater-Paris-c.1895-by-William-James-Glackens.jpg

1895 théâtre de rue à Paris

William retrouve ses thèmes de prédilection avec les spectacles de rue . Ici , c'est une nocturne et tous les personnages semblent "floutés"

1895Sailboats-Luxembourg-Gardens-1895-by-William-James-Glackens.jpg

1895 les bateaux du jardin du Luxembourg à Paris .

Une opposition très nette entre l'activité ludique des enfants et la masse sombre végétative de l' arrière plan .