arts appliques
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter arts appliques
mon compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 30 septembre 2016

les peintres de la renaissance italienne : la recherche de l' élégance

R34.la dame au bouquet.1475 Verrocchio..jpg

1475 la dame au bouquet .

Quelle perfection que cette dame au bouquet , ciselée  en un travail d'orfèvre par Verrocchio ...

On peut comprendre combien le beau peut engendrer une émotion profonde !

R37 1507 déposition .Raphaël.jpg

1507 la déposition  (détail)

Dans les années 1430 une révolution se fit dans les églises : le remplacement des épisodes bibliques peints en plusieurs tableaux , à la manière d'une bande dessinée , par un tableau unique .

Tout était dans la composition .

Le tableau de Raphaël représente la descente du Christ qui a été crucifié sur le mont Golgotha .Marie est dans

l' affliction la plus profonde , peine partagée par les accompagnants qui s'apprêtent à transporter JC  dans la sépulture ( la grotte , en haut du tableau et à gauche ) .

R54 1535  Michel ange par Del Conte.jpg

1535 Michel-Ange

C'est Jacopino del Conte qui a peint l'artiste qu'on appelait le prodige , le titan ,le divin acariâtre (zig),le torturé .

Tu l'as compris , Michel -Ange était  un personnage , l'artiste absolu de la Renaissance qui refusait la moindre compromission et qui n'hésitait pas à tenir au pape lui-même .

 

 

 

.

 

 

 

mercredi, 28 septembre 2016

La Renaissance italienne / une ouverture aux sentiments !

R24 1425 Adam et eve ,la tentation .Da Panicale..jpg

1425 la tentation d'Adam et Eve

Masolino  Da Panicale avait reçu commande pour exprimer le péché originel . Avec son pinceau élégant il a peint deux sages jeunes gens aux gestes figés . Une raideur manifeste dans l'expression . Etait ce un parti pris ?

R24 1425 adam et eve chassés.Masaccio.jpg

1428 Adam et Eve sont chassés du paradis !

Après leur " faute" les deux coupables sont priés de prendre la porte ... On n'est plus dans le glabre inexpressif du tableau précédent : les visages expriment du sentiment .

Masaccio  donne de la vie aux personnages . Eve est tellement désespérée qu'elle en est enlaidie , quant à Adam , il n'est que honte .

C'est un tournant dans l'expression picturale . Michel Ange ne s'y était pas trompé. Ne  vint-il  pas , plusieurs décennies après ,  copier une posture qu'il allait ensuite reprendre dans une de ses fresques de la chapelle Sixtine ?

R26 1475 ND de l'annonciation.Da Messina..jpg

1475 Notre dame de l' Annonciation

Les artistes italiens du 15ème  s'étaient replongés dans les traités de géométrie et d'architecture de l'Antiquité . Aussi ils essayaient de s'appuyer sur les lignes pour exprimer leur art .

Comme Antonello Da Messina l'a fait dans cette représentation de Notre- Dame . On peut ainsi observer l'ovale parfait du visage et  le voile bleu qui épouse la forme d'un triangle .

lundi, 26 septembre 2016

la renaissance italienne /grands maîtres ...innovations techniques ...

R 11 1485 St Sebastien .Canavesio..jpg

1485 . St Sébastien  pat Giovanni Canavesio

C'est une foison d'artistes qui s'emparent de l' Art italien aux 15ème et 16ème siècle ...Florence , Venise , Rome , Mantoue . On invente des formes : les peintres veulent se libérer pour rechercher le beau , parfois aussi la laideur  , comme tu le verras dans les deux tableaux ci-dessous !

C'est l'ébullition permanente , une lutte pour une certaine suprématie entre différents mouvements à la recherche de légitimités auprès des décideurs , souvent les "Grands" de ce monde que l'on retrouve  dans  la noblesse ou le clergé .

Alors les artistes s'inspiraient beaucoup de l' Antiquité pour créer un nouveau monde .

Comme ci-dessus Canavesio qui représente un San Sébastien à la plastique plus proche d'un dieu grec que ne devait  l'être le martyr du III ème siècle ,supplicié aux flèches pour avoir été dénoncé comme chrétien .

R14  1490 le duc d'urbino. Pero della francesca..jpg

Mais la renaissance ne cultivait pas que le beau ... Piero della Francesca n'a pas spécialement "arrangé" le duc de Urbino ( vers 1490) en le représentant de trois quarts  ,soulignant ainsi  un nez très protubérant !

R 14 1490.le vieillard et l'enfant.Ghirlandaio..jpg

Et que dire de ce portrait du vieillard et de l'enfant ( de Domenico Ghirlandaio) , la beauté et la laideur où le regard est immanquablement capté par un nez labouré de verrues !

 

vendredi, 23 septembre 2016

Juan Miro / en marche vers l'abstrait !

1920 la table nature morte au lapin k.jpg

1920 . la table : nature morte au lapin

Quel mélange ....Juan Miro s'amuse !       Cubisme , naturalisme de  l'artiste s'en donnent à coeur joie ...

Que dire du coq et du lapin prêts à bondir si on les titille .....

Quant au poisson , il est dans l'autre monde . Mais bien frais tout de même !

1921 la danseuse espagnole k.jpg

1921 la danseuse espagnole

Le tableau a été peint à Paris . Depuis 1920 Juan passait son temps entre sa patrie et la capitale des Arts où avec Picasso il participait au mouvement Dada .

La femme semble métallisée , figée . Pourtant son regard vif ne la pose pas en victime , il tient même un peu de la provocation.

1921 nu debout k.jpg

1921 : nu debout

Observe la figure , un oeil de face , un autre de profil . Et la chevelure ? toute en contradiction . Quant à la jambe droite , elle n'est pas dans la symétrie de la gauche . Miro est encore marqué par sa période cubiste .

1922 la ferme k.jpg

1922 la ferme

Quand le romancier américain Hemingway s'était porté acquéreur de la toile il avait commenté :" C'est un ressenti de l'Espagne "....

1923 la fermière k.jpg

1923 la fermière

Curieux portrait d'une femme aux proportions difformes : bras , mains, tronc , pieds ...

Seule la poitrine essaie de donner une certaine féminité à la fermière . Mais on a du mal à oublier le reste !

mercredi, 21 septembre 2016

Juan Miro : un coloriste ardent ...

1919 autoportrait.jpg

1919 autoportrait .

 Déjà en ce début de carrière  ,  Juan Miro voulait rompre avec le " classicisme", mais néanmoins il cultivait une approche qui ne s'était pas encore affranchie .

En tout cas on peut dire que cet autoportrait ne flatte guère l'égo de son auteur !

1918 nu debout k.jpg

1918 ,nu debout

Formes géométriques et ornements floraux s'imbriquent ...

1919 l'église et le village de Montroig.jpg

1919 le village de Montroig

En 1912 Juan avait connu une sévère dépression . C'est dans le village de Montroig qu'il était venu en convalescence .Et c'est là , qu'il décida que son avenir serait dans la penture .

1919 nu au miroir k.jpg

1919 nu au miroir

V'là une costaude , non ? Les yeux fermés la femme  semble se dérober . Comme dans d'autres tableaux on retrouve des rayures ...

1919 vignes et oliviers de tarragone k.jpg

1919 en Taragone

Il s'agit de la plaine de Montroig que j'évoquais déjà plus haut .

C'est une région plutôt généreuse  qui produit des vignes , des oliviers ...Au loin , dans la brume on devine les montagnes .

1920 cheval  pipe et fleur route k.jpg

1920 cheval , pipe et fleur rouge

Des couleurs en veux tu en voilà dans cette nature morte où s'entremêlent fauvisme , cubisme et le futur devenir provoquant  de Juan .

 

 

lundi, 19 septembre 2016

Joan Miro (1893-1983) / un acteur de l'Art Moderne

 

1917 autoportrait k.jpgNé à Barcelone , Miro ,le catalan céramiste , sculpteur et surtout peintre , est considéré comme un acteur majeur de l' Art moderne . Il reste pour beaucoup un chantre du surréalisme .

A partir des années 1925 ,  le dadaïsme  le bouleversa, son énorme imagination , son humour , sa fantaisie le conduisant alors à donner une curieuse vie aux formes qu'il découvrait .

Mais ce n'est pas  ce  Miro surréaliste que je te fais découvrir cette semaine .

C'est le Miro des débuts , celui qui se jetait sur la couleur , comme un fauve ...celui qui était copain avec Picasso.

Celui qui peignait son autoportrait ( ci-dessus en 1917) , plutôt généreux avec les teintes ...

1917 nu tenant une fleur k.jpg

1917 une femme assise tenant une fleur

Dans ce tableau apparaissent les éléments favoris de l'artiste , la femme , la fleur , l'oiseau : une approche poétique qui ne se démentira jamais tout au long d'une très longue carrière .

1917 une rue de prades k.jpg

1917 : une rue de Pradès

le village est vide : pour éviter la chaleur   les habitants se sont cachés! Pradès se trouve à 140 km au sud de Barcelone .

1918 héribert casany le chauffeur.jpg

1918 Casany , le chauffeur .

Miro a travaillé le visage , aux pommettes saillantes , à la lèvre supérieure marquée . Observe encore que les rayures du costume veulent en  souligner la souplesse.

1918 juanita Obrador k.jpg

1918 Juanita Obrador

dans ce portrait L'artiste ne force pas sur les couleurs , mais les rayures répétées ont un effet obsédant !

1918 le potage à l'ane k.jpg

1918 le potage à l'âne

Il y a de la légèreté dans ce tableau tout en harmonie avec ses  courbes et lignes géométriques.

 

 

.

vendredi, 16 septembre 2016

Fischer / " dans les rues de Copenhague (2)"

1900A-fire-on-Kultorvet.1900.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

1900 l'incendie : Fischer , témoin des faits divers !

1900A-Street-Scene-In-Winter-Copenhagen1900.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

1901  journées grises , journées pluvieuses , journées neigeuses . Fischer cultivait parfois  une forme de pessimisme .

1900The-Day-at-the-Beach.1900.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

1901 : heureusement "ce jour à la plage" contrebalance le tableau précédent !

1901The-red-balloon.-Summer-evening-in-Tivoli.1901.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

1901 dans un parc à Copenhague : Fischer peignait surtout la bourgeoisie, le monde de ses acheteurs et admirateurs .

mercredi, 14 septembre 2016

Fischer / " en marchant dans les rues de Copenhague "

1895Scene-from-Copenhagen.1895.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

1895 .Décidément , c'est le cher Copenhague qui retient Fischer . Il a beaucoup voyagé en Europe , mais il revient toujours à ses premières amours .

1896The-Conversation-Helgoland.1896.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

 1896 il ne lui déplaît pas d'aborder à l'occasion des thèmes impressionnistes ...

1898Elegant-Copenhagen-Girl.1898.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

1898 .Mais pour Paul Gustave rien de tel que la rue à Copenhague et une belle élégante qui passe ...

1899The-Passage-of-Vesterbro-with-a-view-of-the-Frihedsstotten-Copenhagen.1899.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

1899 :une autre scène de rue .

 

 

lundi, 12 septembre 2016

Fischer , un danois réaliste

1909Self-Portrait-in-Nytorv-during-Winter.1909.by-Paul-Gustave-Fischer.jpgPaul gustave Fischer est principalement connu pour ses peintures réalistes . Né en 1860, c'est la quarantaine passée qu'il devait  enfin trouver le succès .

 

Il était  venu à la peinture par son père , commerçant en laques et couleurs , lui même sensible à l'art pictural . C'est bien connu , les parents aiment à se projeter sur leurs enfants et papa Fischer ne manqua pas d'encourager le fiston dans une voie qu'il aurait aimé suivre .

 

Voilà comment Paul-Gustave ( à l'instar de son frère ainé d'ailleurs ) se retrouva à suivre les cours de l'Académie des Beaux Arts à Copenhague .

 

 

1888A-Winter-s-Day-on-Kongens-Nytorv-Copenhagen.1888.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

1888 Copenhague en hiver

Fischer aimait peindre sa ville , notamment les scènes de rues prises lors de journées grises .

1889The-Artist-at-His-Easel.1889.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

1889 : mais à l'occasion il aimait sortir aussi de la ville et se mettre en scène .

1889The-Royal-Theatre-Ballet-School-Copenhagen.1889.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

1889 . Degas lui avait donné des idées ... un ballet à Copenhague en répétition .

1891Place-de-la-Concorde-in-Paris.1891.by-Paul-Gustave-Fischer.jpg

En 1891 , Fischer débarque à Paris ...Il se met à la couleur des impressionnistes

vendredi, 09 septembre 2016

Picasso : Ière déchirure , la mort de Casagemas

 

1900 casagemas K.jpg

1901 :Casagémas avait pour amante  Germaine , une danseuse volage du Moulin Rouge . Le copain tenta une première fois de la tuer ! manqué ...

Casagémas ne se manquera pas , lui ... Picasso est bouleversé et peint son tableau clé de l'époque : lamort de Casagémas .

Dans son linceul , ci-dessus , le suicidé porte à la tempe la marque sanglante et noircie de l'impact de la balle . On peut observer que  la flamme de la  bougie semble dorer le profil du supplicié .

Pablo dira plus tard: " c'est en pensant à Carlos , qu'il était mort , que je me suis mis à peindre en bleu."

1900 enterrement de casagemas K.jpg

l'enterrement de Casagémas

La toile souligne tout le désarroi de Pablo à la mort de son ami ...Enfin le désarroi ne l'empêcha pas de tomber dans les bras de la fameuse Germaine .....

Observe que le tableau se présente en3 plans superposés ,avec beaucoup de symbolismes  :

+ en bas la porte ouverte d'un caveau et les proches

+au milieu , une silhouette en pélerine (bleue),deux enfants ,  et 3 prostituées qui regardent l'étage supérieur .

+en haut un cheval blanc file vers les nuages ,entraînant un homme tout en noir retenu par une femme .